Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

19/11/2010

A Le Roux, les jeunes deviennent des « passeurs de mémoire ».

Le jeudi 11 novembre 2010 à Le Roux, les participants à l’hommage aux victimes des deux guerres sont nombreux. Parmi eux, les autorités communales, les porte-drapeaux des associations patriotiques ainsi que les directions et enseignants des écoles de l’entité qui côtoient les élèves et leurs parents. 

P1000239.JPG

Prenant la parole avant la messe, Christian Chabot, Président du Comité du Souvenir,  annonce que la Région Wallonne a accepté de subsidier les travaux de rénovation du monument aux morts du cimetière de Fosses et du monument à Georges Cotelle à Le Roux et cela dans le cadre d’une action exceptionnelle de conservation des monuments mémoriels proposée par la Région wallonne. Le Comité du Souvenir, en collaboration avec l’administration communale de Fosses-la-ville, avait introduit deux dossiers qui devaient être accompagnés d’un projet pédagogique à développer dans les écoles pour sensibiliser les élèves au devoir de mémoire. Pour présenter ce projet, Mr Chabot cède la parole à Fernand Galais, délégué aux écoles du Comité.

 

Le projet pédagogique consistait en une opération témoignage à laquelle les élèves des écoles de l’entité étaient conviés.

 

Mr Galais se réjouit de l’accueil réservé à cette opération dans les écoles où les jeunes journalistes ont recueilli les témoignages de leurs grands-parents et des témoins qui sont passés dans les classes, sur la façon dont ils avaient vécu la guerre 40.

 

Après avoir remercié les témoins Jean Romain, Robert Dewez, Germaine Foriez, Anny Batardy, Arthur Berger, Marius Grégoire, Adelin Goffart et Joseph Jacqmart, Mr Galais conclut : « Nous avons vite compris qu’ils étaient heureux de transmettre ces témoignages afin que nul n’oublie et que les jeunes deviennent, eux aussi, des passeurs de mémoire ».

P1000247 bis.JPG

Il invite ensuite les élèves à raviver la flamme du souvenir en lisant quelques témoignages qu’ils ont recueillis :

Les élèves de l’école St Feuillen  évoquent les conditions difficiles de l’évacuation vers la France et de la peur d’être mitraillés par les avions allemands.

 

Les élèves de l’école communale de Le Roux  parlent des privations de liberté et de nourriture pendant l’occupation allemande.

 

Les élèves de l’Athénée et de l’école du Bosquet racontent la vie difficile des prisonniers et le courageux combat des résistants.

 

Enfin pour le Collège St André, Mr Baclain, professeur d’Histoire retrace les derniers combats de 44-45 et témoigne de l’émotion de la libération des prisonniers telle que l’a vécue Robert Dewez.

 

Mr Galais termine cette présentation en remerciant les jeunes, leurs parents et leurs enseignants ainsi que les directions d’école pour leur collaboration à cette opération.

P1000242.JPG

 

La messe concélébrée par Mr le Curé Lambiotte et le Mr le Doyen Favart était rehaussée par les chants de la chorale de la paroisse de Le Roux qui, à la fin de la messe, entonna une vibrante Brabançonne, clôturant en beauté cette célébration.

PB112078.JPG

Au cimetière, un hommage aux victimes fut rendu par Me Battardy, échevine. Ensuite, les élèves déposèrent une rose pendant l’appel aux morts prononcé par Mr Chabot. Les Conseillers Etienne Drèze et Chantal Borgniet déposèrent une gerbe aux monuments des deux guerres. La sonnerie Aux Champs et la Brabançonne ponctuèrent cet hommage.

 

Une dernière manifestation se déroula à l’école communale, devant la plaque commémorative des 150 ans de l’indépendance de la Belgique. Tous les participants y entonnèrent la Brabançonne dans un bel élan de patriotisme.

PB112085.JPG
PB112080.JPG

Un vin d'honneur termina cette commémoration marquée par la participation encourageante des écoles de l'entité.

La presse régionale était présente, découvrez la page de « L’Avenir » en cliquant sur le lien suivant :

L'Avenir_11 nov.2010.pdf