Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

03/06/2010

Résiste ! C'est l'appel qui est lancé. Il traverse l'exposition "Triangle rouge".

Le Comité du Souvenir de Le Roux sous l’égide de la Ville de Fosses-la-Ville, avec la collaboration du Syndicat d’Initiave et le Centre culturel, présente une exposition d’éducation permanente à voir seul, en groupe ou en famille en la salle communale l’Orbey à Fosses-la-Ville du 6 au 16 juin 2010 de 14 à 18 h.00.

Triangle_Rouge.jpg

 

Dédiée à tous ceux qui, sous le joug nazi, portaient ce petit bout de tissu rouge triangulaire dans les camps du 3ème Reich, le message véhiculé par cet outil présenté par les « Territoires de la Mémoire », est plus large et souligne l'action de tous les résistants à toutes les formes de tentatives liberticides.

 

4 espaces successifs sont explorés au fil du déroulement de l'histoire personnelle d'un journaliste résistant symbolisé par une silhouette de couleur rouge. Son histoire traverse le XXème siècle et son témoignage permet au visiteur de se remémorer de très nombreux faits sombres et significatifs de notre histoire contemporaine. Les informations présentées sont organisées thématiquement et chronologiquement (sens de visite imposé).

 

L’inauguration officielle se déroulera ce samedi 5 juin à 11 h.00. Néanmoins, en prélude à ce vernissage, ces 2, 3  et 4 juin, les 4 réseaux scolaires de l’entité fossoise sont sensibilisés aux génocides de la seconde guerre mondiale. C’est près de 250 élèves qui visitent déjà cette exposition avec leurs enseignants sous la conduite de 3 guides.

 

L’entrée est gratuite.

 

23.jpg
Quelques clichés de l'inauguration du 5 juin 2010 :
vernissage expo triangle rouge 003.jpg
vernissage expo triangle rouge 004.jpg
vernissage expo triangle rouge 005.jpg
vernissage expo triangle rouge 006.jpg
vernissage expo triangle rouge 001.jpgvernissage expo triangle rouge 010.jpg
vernissage expo triangle rouge 011.jpgvernissage expo triangle rouge 013.jpg
vernissage expo triangle rouge 009.jpg

12:27 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.