Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

07/09/2009

95è anniversaire de la 1ère bataille de la Marne

Depuis 2002, chaque 1er dimanche du mois de septembre, le comité du Souvenir de Le Roux répond chaleureusement à l’invitation de l’association « Mondement 1914 » qui commémore la première bataille de la Marne.

 

Bref rappel historique :

La bataille des frontières, y compris les combats de la Sambre, est perdue. Épuisés, les soldats français reculent, poursuivis par lesChâteau Mondement.jpg Allemands depuis le 24 août. La première bataille de la Marne qui a lieu du 5 au 12 septembre 1914, constitue un tournant de la guerre.

En effet, les Allemands enfoncent les troupes françaises et sont à 50 km de Paris. Ils arrivent sur la Marne et perdent l’occasion de prendre Paris car les forces britanniques se joignent aux troupes françaises et stoppent l’avancée allemande.

Le 9 septembre, la reprise du village et du château de Mondement (photo ci-contre) par les fantassins du 77ème R.I. de Cholet soutenu par les zouaves du général Humbert, bloque l’avancée allemande et marque l'arrêt des combats à l'ouest de la grande bataille.

C’est la Victoire de la Marne, mais plus de 20.000 soldats Français et Allemands y ont perdu la vie. Cette bataille marque l’échec du plan Schlieffen et le début de la guerre de position.

 

Mémoire :

Mondement - Monument (02).jpgVisible à plusieurs kilomètres, un imposant monument de 35 mètres de hauteur rappelle que les Poilus ont livré une terrible bataille. Il est coulé sur une armature métallique qui s’enfonce à 22 mètres dans le sol. Dominant la plaine champenoise et les marais de Saint-Gond, ce gigantesque monolithe de couleur ocre est érigé sur décision du Parlement entre 1931 et 1938. Plusieurs inscriptions y sont gravées dont l’ordre signé sans appel du 6 septembre 1914  par le général Joffre : « se faire tuer sur place, plutôt que de reculer ! ». Au pied du monument, un bas-relief met en scène le général Joffre, un soldat de la Marne et les généraux commandants d’armée.

 

La presse écrit : cliquez sur les liens :

Journal L'Union 05.09.2009.pdf 

 

 

 

Commémorations :

Les samedi 5 et dimanche 6 septembre 2009, plusieurs cérémonies dans les petits villages et à Mondement ont commémoré cette victoire française. Le comité du Souvenir de Le Roux était présent. Reportage en photos :

 

dès le samedi après-midi au cimetière national de Fère-Champenoise :

 

 

P9050145.JPG
001 Cim. milit. Fère-Champenoise 2009.jpg

et dans le village de Lenharée où est érigé un monument en mémoire des Bretons :

Cimetière de Lenharée.jpg
P9050168.JPG

le dimanche matin, en présence de régiments militaires français, de plusieurs hautes personnalités, des vétérans du Royal Fusillers de Londres et d'une délégation militaire de Saxe, cérémonie nationale à Mondement :

P9060198.JPG

avec un dépôt de gerbe par les représentants de Le Roux au pied du carré militaire situé dans le cimetière municipal :

P9060192.JPG

La matinée s’est terminée à la nécropole militaire de Soizy-aux-Bois :

P9060202.JPG

Mondement 2009.jpg

04/09/2009

Visite bretonne au cimetière militaire d’Auvelais.

Dans le cadre des cérémonies qui ont marqué le 95ème anniversaire de la bataille de la Sambre, plusieurs villes bretonnes et normandes avaient répondu à l’invitation du comité du Souvenir de Le Roux.

Par cars complets, c’est plus de 130 pèlerins qui ont rejoints les Chemins de la Mémoire. Ils ont participé au programme festif préparé par le Comité rovelien dans les villages de Roselies, de Le Roux et au cimetière militaire national de la Belle-Motte. 

P1010159.JPG
Néanmoins, avant de rejoindre leur Bretagne, les deux délégations de Guingamp et de Saint-Malo se sont rendues au pied du phare breton à Auvelais. Ils ont été accompagnés par Daniel Tilmant, Président d’Honneur du Comité du Souvenir. Se sont joints au groupe des Bretons : le Colonel Claude Michel, Délégué-adjoint du Souvenir Français en Belgique, Monsieur Claude Comte-Offenbach, Président des Sociétés Militaires Françaises de Belgique, et Madame Brigitte Leblanc, Présidente de l'Association Fraternelle des Anciens Militaires Français de Liège.

 

Actuellement, l’organisation de commémorations communes de la bataille de la Sambre réunissant ensemble toutes les entités de l’agglomération sambrienne, ne permet pas de rassembler un maximum d’associations sur un même site et de ce fait garantir une qualité et une diversité des cérémonies du Souvenir.

 

Il ne reste qu’à souhaiter que pour 2010 un débat autour de la table réunisse tous les acteurs (Le Roux, Aiseau, Arsimont et Auvelais) dans le but d’organiser conjointement les cérémonies afin de leur donner une dimension plus conséquente.