Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/07/2008

La bataille de la Sambre, épisode sanglant d'août 1914.

Disséminés aux quatre coins des communes d'Aiseau-Presles, Fosses-la-Ville, Jemeppe-sur-Sambre et 041332ed75dd674b6e75a38decc62015.jpgSambreville, les monuments funéraires nous rappellent l'affrontement qui les 20, 21 et 22 août 1914 ont fait de très nombreuses victimes en Basse-Sambre.

Gardien de la Mémoire, le Comité du Souvenir de Le Roux (B), en étroite collaboration avec les administrations communales d’Aiseau-Presles et de Fosses-la-Ville, organisera le 94ème anniversaire de la Bataille de la Sambre, les 23 et 24 août prochains.


L'école au service de la guerre… La bataille de la Sambre n'a été qu'un épisode dans la vaste bataille des frontières.

L'histoire "officielle" donne une place importante aux faits militaires et aux "glorieux" grands chefs victorieux : Pétain, Foch, Joffre, etc…

Dans les programmes scolaires, les données et les réactions humaines ne sont plus abordées, par manque de temps, il faut aller à l'essentiel, malgré toute l'importance qu'elles méritent à nos yeux. Les analyses du déclenchement de la guerre, les dates et les lieux symboliques, les conséquences diplomatiques et militaires ne sont plus enseignées. Pourtant, ne faudrait-il pas insister sur la terrible boucherie de cette guerre de 1914-1918, accentuée par des ordres malheureux ou irresponsables. Les premiers combats, ceux de la bataille de la Sambre, en sont le premier exemple : plus de 6.000 victimes du côté français en 3 jours, uniquement pour notre région. Il faut mettre en avant le drame humain qui entraîna toute une génération à se perdre dans des tranchées pilonnées par l'artillerie ennemie, mais aussi par des tirs mal ajustés.

Aussi, il nous appartient d'évoquer chaque année cette réalité d'un conflit mal dirigé. Il nous appartient de rendre compte également sur le plan de l'identité du petit soldat, du terrible déracinement des poilus bretons et normands, déracinement géographique mais aussi linguistique, car on ne le dit pas assez, mais du côté des bretons, la langue familiale de ces soldats n'étaient pas le français que beaucoup de maîtrisaient pas ou même ignoraient. Certains sont morts pour ne pas avoir compris les ordres.

Dans le cours de morale du cours élémentaire de Léopold Mabileau, publié en 1883, certains articles sont significatifs :

" n°11 / La discipline ordonne au soldat d'obéir à ses chefs et de respecter les règlements de  l'armée."

" n°12 / Mourir pour la Patrie, c'est le sort le plus beau, le plus digne d'envie."

Depuis 94 ans, la fine fleur d'une jeunesse bretonne et normande repose en paix sur les hauteurs de Le Roux et d'Aiseau, fauchée par la guerre de 1914-1918. La Belgique, terre tragiquement fertile en cimetières militaires hérités de la Grande Guerre : quelques 300.000 tombes abritent le repos de soldats de tous horizons, principalement en Flandre : belges, français, britanniques, canadiens, australiens, indiens, allemands et américains.

La Nécropole de la Belle-Motte en Wallonie est la plus importante du pays avec 4.060 soldats.

Seul, au milieu des campagnes, "notre cimetière français", avec ses ossuaires et ses sépultures, témoigne des journées sanglantes d'août 1914.

Commémoration du 94ème Anniversaire des Combats de la Sambre rehaussée de la présence de Monsieur Remy Bécourt-Foch, arrière-petit-fils du Maréchal Foch, de très nombreuses personnalités de nos deux pays, mais également la présence de fortes délégations des Familles, des Elus municipaux et des Associations Patriotiques du Département des Côtes d’Armor, du Pas de Calais, de Givet, de Rouen et de Vitré.

Les Honneurs militaires seront rendus par un Escouade en armes du C.E.C de Givet (Fr) et par un détachement en armes du 2ème Wing Tactique de Florennes, tandis que les Trompettes de la Musique Royale des Guides d’Everlee et l'Harmonie Royale Saint-Eloi de Châtelet rehausseront la partie musicale et les sonneries.

Info : Ch. Chabot (081/43.40.57) D. Tilmant (0477/66.87.80)

La presse parle de l'évènement sur deux pages (cliquez sur les 2 onglets ci-dessous) :

Vers l'Avenir 120808_BS_12.pdf    Vers l'Avenir 120808_BS_13.pdf

Samedi 23 août 2008  ROSELIES (Entité d’Aiseau-Presles)

16 h.30       Place du 74ème R.I. : Accueil des délégations françaises et du Comité du Souvenir par les Autorités municipales et les Associations patriotiques d’Aiseau-Presles. Hommage au Monument du 74ème R.I. - Discours, Sonneries et Dépôts de Gerbes.

17 h.00       En l’église Saint-Joseph : Messe du Souvenir et Concert spirituel donné par la Philharmonie Royale Sainte-Marie d’Oignies, suivie des visites au Monument de l’Abbé Jh Polard et au Monument aux Morts de 14-18 et 40-45.

19 h.00       Vin d’Honneur offert par l’Administration communale d’Aiseau-Presles au Salon communal « Dins les Courtîs » de Menonry.

Dimanche 24 août 2008  LE ROUX (Entité de Fosses-la-Ville)

09 h.45       Place Communale de Le Roux : Aubade musicale par l'Harmonie Royale Saint-Eloi de Châtelet.                  

Accueil des Autorités militaires, civiles, religieuses et patriotiques et présentation des troupes militaires française et belge. Formation du cortège et départ vers le Square des Zouaves. 

10 h.30       Carrefour des « Quatre Chemins » : Cérémonie d’hommage au Monument du 10ème Corps d’Armée français :  Discours de Monsieur Benoît Spineux, Bourgmestre de Fosses-la-Ville et du Colonel (e.r.) Christian Chabot, Président du Comité du Souvenir, suivis des dépôts de gerbes par le Colonel commandant le CEC de Givet, du Souvenir Français de Givet, de l’Amicale des Anciens Zouaves du Pas-de-Calais, du Comité de Liaison des Associations Patriotiques de Guingamp et du Bourgmestre de Fosses-la-Ville.

Nécropole de la Belle-Motte :

11 h.00     Cérémonies officielles de reconnaissance  et hommage aux 4.060 Héros des Combats de la Sambre : Rappel historique des événements d’Août 1914 – Lever des couleurs nationales – Discours du Bourgmestre d’Aiseau-Presles, de la Jeunesse et d’une Autorité française – Bénédiction des tombes – Dépôts de gerbes par les Autorités militaires et civiles à l’Ogive, aux deux Ossuaires et à l’Urne de Verdun – Parrainage des tombes par la Jeunesse - Défilé militaire.

12 h.00      Vin d’ Honneur offert par l’Administration communale de Fosses-la-Ville en la salle Omnisports « La Rovelienne ».

13 h.30      Banquet du Souvenir servi au Salon communal « Dins les Courtîs » à Aiseau-Menonry. Réservations souhaitées près des membres du Comité du Souvenir. Le couvert : 30,00 €. Vins compris.

16 h30        Visite à la Nécropole militaire française d’Auvelais : Cérémonie d’Hommage.

86435c7ac0589f273d9809bda1046daf.jpg5e6bf4c7e2a0bf19ba7af30c9a0be9a9.jpgbaa41279d42b94907532802959ed6829.jpg04dea35d152b1e3119846833c2d547a0.jpg
Photos archives cérémonies du 19 août 2007.

Commentaires

Depuis quelques mois je m'intéresse à la bataille de Charleroi et donc j'ai été me recueuillir sur les tombes des soldats français des 5 nécropoles de la région .
Il me tiens à coeur de signaler que le cimetiére d'Auvelais est dans un état lamentable pierres tombales décellées plaques militaires arrachées...c'est vraiment désolant.
Si vous pouviez intervenir auprès des autorités compétentes afin de rendre la dignité à ce lieu de mémoire ,je vous en serais très reconnaissant.
Thierry Boncire.

Écrit par : Thierry Boncire | 20/10/2008

Cher Monsieur, bonjour

En effet, le cimetière militaire d'Auvelais est actuellement en phase de rénovation. C'est certainement la raison de son état lamentable. Ce lifting était nécessaire et cela fait plusieurs années qu'il était réclamé aux autorités supérieures. Déjà pour la commémoration du mois d'août dernier, les pèlerins ont été surpris de la situation dans laquelle se trouvait ce patrimoine du Souvenir et de la Mémoire.
Toutes informations complémentaires peuvent être obtenues auprès du Consulat Général de France à Bruxelles.
Nous reviendrons vers vous, pour vous tenir informé de l'évolution des travaux.
D'autre part, en ce qui concerne votre intérêt pour l'Histoire d'Août 1914, nous serions heureux de vous rencontrer. Info Comité du Souvenir : 0477/66.87.80

Écrit par : Comité du Souvenir | 21/10/2008

Les commentaires sont fermés.