Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

05/05/2008

Un vol odieux au Cimetière des Français à la Belle-Motte

A nouveau et pour la 3ème fois, un acte inqualifiable de vol et de vandalisme a été commis au cimetière 6574128183847c3e9a6ec9cbe6dc74dd.jpgfrançais de la Belle-Motte, situé sur les hauteurs des anciennes communes d’Aiseau et de Le Roux, nécropole que chacun connait et vénère dans la région comme « le cimetière des Français ».


Le cimetière des Français, haut lieu du Souvenir de la barbarie du 22 août 1914 lors des combats de la Sambre où 4.060 soldats français tués sur notre sol reposent en paix, a été l’objet d’un vol odieux : 16 panneaux de clôture « Bekaert » ont été dérobés durant le long week-end du 1er mai et de l’Ascension. Le vol a été commis durant la nuit de vendredi à samedi et le Président d’honneur du Comité du Souvenir en a été averti par un passant dès le samedi 3 mai en matinée.

374cb28d26ea3c39d7106cbeda8512ed.jpgEn 2002, la France avait réalisé de gros travaux afin de rénover le site pour un montant de 100.000 €. Le Consulat général de France en a été averti directement. Le responsable de l’entretien des cimetières militaires français en Belgique, Monsieur Eddy Verelst, est descendu ce lundi constater les dégâts, tandis que Monsieur Serge Mucetti, Consul général de France, scandalisé par ce vol, s'est rendu sur le site de la  Belle-Motte ce mardi 6 mai en fin de matinée. En 2004 déjà, par deux fois, l’entièreté de la clôture avait été emportée.

Le civisme, défini comme suit dans l’Encyclopédie Larousse « priorité par le citoyen aux intérêts de la nation sur ses intérêts particuliers » et le respect ne semblent plus faire partie du vocabulaire de gens sans foi ni loi. Ces individus qui ont volé ces panneaux ne savent certainement plus ce que veut dire être citoyen.

Monsieur Verelst et le Comité du Souvenir de Le Roux, outrés par ce geste et en accord avec le Bourgmestre d’Aiseau-Presles, Monsieur Marcel Dargent, ont déposé plainte auprès de la Police. Ils font appel à toutes personnes qui auraient été témoins d’agissements suspects sur le site de la Belle-Motte de se mettre en rapport avec eux.

Photos : Ci-dessus, Monsieur Eddy Verelst constate la gravité des faits.

Ci-contre : Le Consul général Serge Mucetti visite la nécropole avec Luc Charles, trésorier du Comité du Souvenir de a74836214644e8da52c6bb68021993e4.jpgLe Roux.

LA PRESSE EN  PARLE :

Vers l'Avenir 06.05.2008.pdf

Nouvelle Gazette 07.05.2008.pdf

Commentaires

Lamentable, l'imbécilité même.
Des gens sans foi, ni respect, où va-t-on ?, pourquoi ?, pour ce faire du fric ?
Que la justice sévice, nous vivons dans un monde ou la loi, l'ordre et le respect ne représentent plus rien.
Pauvres esprits.

Phil.

Écrit par : De Ridder Philippe | 05/05/2008

Bonjour,

En principe mon Grand Pére Ludovic Potier repose dans ce cimetière à la sépulture N° 400.
Je ne trouve pas sur ce site la possibilité de pouvoir vérifier la liste des sépultures.
Merci de votre aide.
Salutations
Claude DRIAUX

Écrit par : DRIAUX Claude | 11/11/2008

Cher Monsieur,

En effet, la liste des soldats qui reposent à la nécropole de la Belle-Motte à Aiseau-Le Roux (Belgique) ne se trouve pas encore sur ce site. Il faut que vous sachiez que ce blog est tout jeune et a été créé fin février de cette année. Nous nous efforçons d'y amener un maximum d'informations chaque mois.
Nous sommes actuellement occupé à corriger les erreurs qui se trouvent sur les plaques des différents emblèmes, erreurs de noms, ou de prénoms, voire de régiments ou autres. Grâce à un travail remarquable réalisé sur quelques années par deux historiens locaux, MM. Houyoux et de Ridder, plus de 7000 noms ont été rectifiés. Nous mettons la liste de Belle-Motte à jour et elle fera l'objet d'une prochaine note.
Votre grand-père, Potier Ludovic repose bien sous la croix latine n° 400.
Je reste à votre entière disposition pour d'autres renseignements.

D. Tilmant

Écrit par : Comité du Souvenir | 08/12/2008

Bonsoir

Merci pour votre réponse
Salutations
Claude DRIAUX

Écrit par : DRIAUX Claude | 11/02/2009

Les commentaires sont fermés.